L’Extranjero – Mahdia ou l’éloge de la faim – cycle 1

C’est le titre de ma romance futuriste que j’écris depuis janvier 2016, une trilogie.

L’étincelle de cette histoire provient de l’union de trois éléments.

1- À l’époque, je faisais un rêve récurrent dans lequel une force militaire extraterrestre ou autre contrôlait le peuple. Et dans l’un des rêves, des enfants se réunissaient en secret pour apprendre à lire.

2- Une situation vécue sur la route, durant laquelle le personnage de Mahdia (je ne savais pas alors qu’elle s’appelait Mahdia) s’est imposé à mon esprit. J’ai soudain senti en moi la présence d’une jeune femme dévouée aux autres, dotée d’une empathie extrême et d’une grande sensibilité.

3 – Mon voyage en Espagne à l’hiver 2015-2016. J’ai particulièrement aimé visiter la ville de Grenade où se trouve l’Alhambra.

C’est lors de mon deuxième cours au certificat en création littéraire, à l’hiver 2016, que j’ai écrit le premier chapitre de ce roman.

Depuis, j’en avance l’écriture. Les deux premiers tomes (cycle 1 et cycle 2) sont déjà écrits, mais pas publiés. J’attends de terminer le troisième tome pour envoyer les trois manuscrits aux maisons d’édition. Parce que cette histoire, je la découvre au fur et à mesure que je l’écris. Et je dois revenir souvent dans les tomes précédents pour ajouter des détails afin de préparer les lecteurices à ce que je viens de découvrir là où je suis rendue dans l’écriture de l’histoire. C’est un va-et-vient constant d’un tome à l’autre. Ce n’est pas une écriture rapide. Mais c’est passionnant !

Même si le premier tome peut encore être modifié, j’ai décidé d’en publier un chapitre par semaine (le vendredi) sur Wattpad. Mon but est de confronter mon histoire au regard et à la subjectivité de mes lecteurices. Je veux connaître leurs réactions, leurs avis, les émotions qu’elles/ils éprouvent en lisant cette histoire. Je veux savoir si elles/ils vivent une expérience immersive.

Alors, celles et ceux qui me suivent sur le blog, je vous invite chaleureusement à plonger dans l’univers de Mahdia et de Maki pendant plusieurs mois. Ça ne vous prendra que quelques minutes par semaine, en attendant l’autobus, ou assis sur le… (Lol !) ou entre deux cours ou à la pause du dîner. Vous pouvez lire n’importe où sur votre cellulaire ou votre tablette.

C’est par ICI.

En voici un extrait.

MAHDIA

MAHDIA. Une onde délicate et forte me traverse le corps : je tremble. Profond émoi, intime, ébroue mes déchirures, me torture : une envie de tout foutre en l’air, me mettre à nu et tant pis. Colère contre cette vie, ses limites imposées et la souffrance qui s’étend au coin des rues inertes. Mais aussi, joie indicible aux mains avides de toucher, d’aimer, de plonger dans l’illusion providentielle. Peur au ventre crispé, ma tête se détracte ; je voudrais crier l’horreur. Mi-homme mi-extraterrestre, cet hίbrido sert les Kyars, les destructeurs d’âmes humaines, venus de la planète Kyarangh, et jouant avec nous, les humains. Il sert la terreur, le désespoir, la famine, les cris aux gorges sèches. Il sert tout ce que je répugne, mais en dépit du mal affleure un chemin presque irréel où pourrait s’éventer une liberté nouvelle.

À lire sur Wattpad, ICI !

Merci d’être là et de me lire.

Bisous xxx…

Photo de freestocks.org sur Pexels.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.